Velo et Marche

L'être humain est du genre mobile

N'oubliez pas de pratiquer une activité physique régulière

Écrit par Lau on 2020-03-16

Durant cette période très particulière, il est recommandé de ne pas sortir de chez soi, les écoles sont fermées, les salariés qui le peuvent sont invités à travailler de chez eux. Or il est important de ne pas oublier, dans ce contexte où les mouvements vont être contraints, de pratiquer une activité physique régulière. Vous trouverez ci-après quelques informations et recommandations en ce sens.

L'OMS recommande 180 minutes d'activité physique pour les enfants de 2 à 4 ans, 60 min pour les jeunes de 5 à 17 ans et 30 min pour les adultes. En France, moins de 50 % des enfants respectent les 60 minutes d’activité physique quotidienne préconisées par les autorités sanitaires (Source : Observatoire du coeur réalisé par la Fédération Française de Cardiologie en 2017 en partenariat avec IPSOS.)

Cf la page de la campagne "Les chutes" de la Fédération Française de Cardiologie : La capacité cardio-vasculaire des enfants a baissé de 25% en 40 ans !

Attention en particulier aux filles qui auraient tendance à avoir moins d'activités physiques que les garçons. Pour l'ensemble des jeunes (filles et garçons) l'activité physique diminue à l'entrée au collège. Cela peut s'expliquer notamment par une croissance rapide chez les jeunes de cet âge, qui notamment en déplaçant le centre de gravité modifie l'équilibre corporel, ce qui entraîne maladresses et inconfort physique. Il faut donc l'expliquer aux adolescents, et les inciter à pratiquer malgré tout une activité physique, justement pour mieux apprivoiser ce nouveau corps. Il faut d'autant plus encourager l'activité physique chez les jeunes, que les capacités cardio-vasculaires se développent durant les premières années de la vie. Cela signifie qu'un enfant qui fait une activité physique aujourd'hui agit non seulement pour sa santé immédiate d'enfant, mais aussi pour sa santé future d'adulte.

L'activité physique prévient également les problèmes d'obésité, qui deviennent de plus en plus récurrents. L'obésité s'évite certes en surveillant l'alimentation, mais aussi en pratiquant une activité physique régulière et suffisante. Or l'activité physique favorise aussi un meilleur sommeil, et c'est pendant le sommeil que le corps sécrète des hormones qui régulent l'appétit. En 2013, 12 % des enfants de grande section de maternelle étaient en surcharge pondérale et 3,5 % étaient obèses. Ces chiffres augmentent avec l'âge. Ainsi, en 2015, chez les enfants et adolescents de 6 à 17 ans, le surpoids ou l'obésité concernaient 16 % des garçons et 18 % des filles. (source Ameli)

Et enfin, l'activité physique agit non seulement sur la santé du corps mais aussi sur celle de l'esprit. Comme le rappelle la définition de la santé de l'OMS, la santé ce n'est pas seulement celle du corps : "La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité."

Vous trouverez ci-après une liste d'activités que vous pouvez proposer à vos enfants (et réaliser vous-mêmes !). S'ils pratiquent l'activité à l'intérieur, pensez à aérer la pièce pour que la qualité de l'air soit meilleure.

Le ministère des Sports propose sur le lien ci-après des recommandations et des ressources : http://sports.gouv.fr/accueil-du-site/actualites/article/avec-le-ministere-des-sports-faire-du-sport-chez-soi-c-est-facile

Exemples d'activités :

Si vous avez d'autres suggestions n'hésitez pas à m'en faire part et je pourrai les ajouter dans l'article.

Prenez bien soin de vous.

Édité le 20/03/2020 - suppression référence autorisation activité physique extérieur + ajout lien ministère des Sports